Une nouvelle zone test à Guillestre

 

La caractérisation des déchets réalisée en 2016 et 2017 a montré que nos poubelles contiennent encore plus de 22% de déchets recyclables, qui devraient être déposés dans les conteneurs « Verre » « Papier » ou « Emballages », ainsi que plus de 32% de déchets compostables.

Contenu om ccg

 

Pour faire face à ce problème, la CCGQ teste depuis le mois d’Octobre 2016 un système de tambours sur les conteneurs « Déchets non valorisables ». Ces tambours limitent à 30 ou à 50L le volume de déchets déposés, ce qui incite fortement les utilisateurs à faire le tri, ou à aller en déchèterie pour les déchets encombrants. L’ouverture du tambour se fait grâce à un badge attribué à chaque usager.

Ca avec tambour

 

 

A la fin du mois de Juin le quartier de Pré Parenq à Guillestre va tester ce système sur une colonne d’apport volontaire. Les habitants se sont montrés en majorité favorables à cette nouvelle installation qui devrait aboutir à un meilleur tri et à plus de propreté sur ce point poubelle.

 

Rappelons que le contenu des bacs « Déchets » est transporté jusqu’à Ventavon pour être enfoui : aucun tri n’est possible sur ces déchets en mélange. A l’inverse, les déchets des bacs « Emballage », « Verre » ou « Papier » sont soit directement recyclés en usine soit triés pour séparer les matériaux puis recyclés en usine. Le tri permet de préserver l’environnement et de maîtriser les coûts de gestion des déchets.

Micro  Afin de pleinement savourer ce site, arrêtons nous sur quelques idées reçues !

Les camions collectent cinq flux de déchets bien distincts (OM, Emballages, Verre, Papiers, Cartons bruns). Chaque flux bénéficie d'une filière de valorisation (sauf les OM, qui sont directement enfouies).


Les déchets triés, recyclables, sont revendus à différents repreneurs (ArcelorMittal pour les aciers, OI Manufacturing pour le verre, etc.). A l'inverse, les déchets déposés dans les poubelles "Ordures Ménagères" sont enfouis, au tarif d'environ 170 €/tonne. Les matériaux triés viennent donc alléger la redevance "Déchets", alors que l'enfouissement des OM vient l'allourdir.


Effectivement, lorsque les températures sont négatives trop longtemps, il est possible que le composteur gèle. Est-ce vraiment un problème, continuez d'y accumuler vos déchets organiques, et au printemps, le processus de compostage reprendra son cours... La preuve en image !


Aucun tri ne sera effectué sur les déchets déposés dans les bacs "Ordures Ménagères". Ils seront directement déchargés et enfouis sur le site du Beynon, près de Laragne-Montéglin.

 

Bonne navigation