Quatre Ambassadeurs du tri pour vous sensibiliser !

Pour attaquer efficacement cette année 2018, le syndicat complète son équipe pour la période hivernale. Marion et Loic sont arrivés ce mardi 2 janvier, et on été rejoint par Pauline et Cécile à compter du 15 janvier.

Ils seront présents jusqu'à la fin de la saison pour accompagner habitants permanants, secondaires et touristiques dans une meilleure gestion et réduction des déchets.

Vous les rencontrerez notamment au pieds des pistes, devant les supermarchés et sur les manifestations organisées cet hiver sur les territoires du Guillestrois, du Queyras et du Pays des Ecrins. Ils répondront à vos questions et vous apporteront des solutions sur le compostage, le suremballage, le gaspillage alimentaire...

Adt h1718 reduit

Micro  Afin de pleinement savourer ce site, arrêtons nous sur quelques idées reçues !

Les camions collectent cinq flux de déchets bien distincts (OM, Emballages, Verre, Papiers, Cartons bruns). Chaque flux bénéficie d'une filière de valorisation (sauf les OM, qui sont directement enfouies).


Les déchets triés, recyclables, sont revendus à différents repreneurs (ArcelorMittal pour les aciers, OI Manufacturing pour le verre, etc.). A l'inverse, les déchets déposés dans les poubelles "Ordures Ménagères" sont enfouis, au tarif d'environ 170 €/tonne. Les matériaux triés viennent donc alléger la redevance "Déchets", alors que l'enfouissement des OM vient l'allourdir.


Effectivement, lorsque les températures sont négatives trop longtemps, il est possible que le composteur gèle. Est-ce vraiment un problème, continuez d'y accumuler vos déchets organiques, et au printemps, le processus de compostage reprendra son cours... La preuve en image !


Aucun tri ne sera effectué sur les déchets déposés dans les bacs "Ordures Ménagères". Ils seront directement déchargés et enfouis sur le site du Beynon, près de Laragne-Montéglin.

 

Bonne navigation